Chargement...
 

Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle



en images



En 1998, 71 édifices français et sept tronçons du GR 65 ont été inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l UNESCO ” au titre des chemins de Compostelle “. Beaucoup de ces édifices, dont le dolmen de Pech Laglaire dans le Lot n’ont rien à voir avec Compostelle, ni avec un culte à saint Jacques. Cet ensemble disparate a été considéré comme ” un Bien unique ” dénommé chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France. Cette inscription de l’ensemble des chemins sous couvert d’édifices divers est une imposture.
Les chemins de Compostelle contemporains répondent à un besoin de la société moderne. Seule l’action de pèleriner pourrait être considérée comme patrimoine immatériel de l’humanité.
Ces chemins ont été tracés à partir des années 1980 (1970 en France. Ils ont des origines dans toute l’Europe : Norvège, Hongrie, Allemagne, Suisse, Italie, ancienne Tougoslavie, Royaume-Uni ... il y en a partout en Europe en 2011. Ils traversent la France et l’Espagne.

Carte intéractive



itinéraires


Vidéo





Articles liés



Code génétique de cette page